LE SYNDICALISME

ETAPE 1 : Prendre contact avec le syndicat

ETAPE 2 : Rencontre avec un délégué syndical central afin d’échanger sur le sujet

ETAPE 3 : Le syndicat gère toutes les démarches auprès de votre employeur

ETAPE 4 : Dès qu’il est mandaté par le syndicat pour être représentant syndical, il bénéficie de 4 heures de délégation par mois

Pour en savoir plus consulter le livret ”Je crée une section syndicale” réalisé par l’UNSA en le téléchargeant ICI

Pour ce faire 2 possibilités :

– Contacter l’UNSA au 01.48.18.80.00
– Aller sur le site unsa.org pour retrouver la fédération en lien avec votre secteur

Salariés du Particulier Employeur

La grille des salaires applicables depuis le 1er septembre 2023 est disponible sur le site de Legifrance
Afin de connaître votre niveau, vous devez vous reporter à la grille de classification des Salariés du Particulier Employeur

Lorsque les horaires de travail sont réguliers, la formule à appliquer est la suivante :  (Salaire horaire brut x nombre d’heures de travail effectif hebdomadaire x 52 semaines/12 mois)
 
Lorsque les horaires de travail sont irréguliers, la formule à appliquer est la suivante :  Salaire horaire brut x Nombre d’heures effectives travaillées  
 
Si vous souhaitez ensuite convertir votre salaire mensuel brut en net, il vous suffit de vous rendre sur le simulateur Pajemploi ou CESU

Afin de connaître le nombre d’heures que doit déclarer votre employeur, la formule à appliquer est la suivante :
Nombre d’heures de travail effectif hebdomadaire x 52 semaines/12 mois
Soit 40 heures x 52 semaines / 12 mois = 173,33 heures que nous arrondissons à 174 heures effectives comme prévu par l’article 20 de la Convention Collective Nationale des Salariés du Particulier Employeur.
Votre employeur devra donc déclarer 174 heures effectives mensuelles.

QUESTIONS RELATIVES A LA COVID-19

Si vous présentez des symptômes grippaux, ne vous rendez surtout pas chez le médecin ni aux urgences.

Voici la marche à suivre
Je reste chez moi.

  • En cas de symptômes graves (type détresse respiratoire), je contacte le SAMU en composant le 15
  • En cas de doute, je recours à une téléconsultation médicale ou j’appelle mon médecin traitant pour savoir quoi faire.
  • Je suis scrupuleusement les recommandations du professionnel de santé.
  • Le cas échéant, j’avertis mon employeur afin qu’il mette en place toutes les mesures nécessaires à la protection de ma communauté de travail.

Votre employeur doit prendre les mesures préventives nécessaires pour assurer votre sécurité et protéger votre santé. À ce titre, il doit vous donner les instructions nécessaires et vous fournir les moyens matériels de cette protection.

Il est de votre responsabilité de respecter scrupuleusement les consignes, les mesures barrières(*) et de veiller à la bonne utilisation des protections fournies.
Si votre employeur ne met pas à disposition les équipements nécessaires et que les mesures de prévention ne sont pas prises, il faut en informer les représentants du personnel qui demanderont à l’employeur de les mettre en œuvre. Un CSE extraordinaire peut être convoqué.

En l’absence de réponse de l’employeur, les représentants sur personnel saisissent la DIRECCTE. L’inspecteur·trice du travail interviendra rapidement.

 

(*) Rappel des mesures barrières

  • Se laver les mains très régulièrement avec du savon si vous avez un point d’eau à proximité (ou avec du gel hydro-alcoolique si ce n’est pas possible) ou porter des gants de protection jetables
  • Tousser ou éternuer dans son coude
  • Utiliser exclusivement des mouchoirs à usage unique et les jeter dans une poubelle
  • Saluer sans serrer la main et sans embrasser, afin d’éviter tout contact physique
  • Garder une distance physique d’au moins un mètre (organiser le travail de telle façon que la distance puisse être respectée)